La Liberté

Julian Assange face à Washington

Des dizaines de supporters se sont rassemblés hier devant le tribunal pour défendre leur "héros" Assange et exiger sa libération. © Keystone
Des dizaines de supporters se sont rassemblés hier devant le tribunal pour défendre leur "héros" Assange et exiger sa libération. © Keystone
Partager cet article sur:
25.02.2020

Les Etats-Unis réclament l’extradition du fondateur de WikiLeaks devant la justice britannique

Amaelle Guiton

WikiLeaks » Les Etats-Unis ont accusé hier le fondateur controversé de WikiLeaks Julian Assange d’avoir mis des sources en danger en publiant une masse d’informations classifiées. Ils réclament son extradition devant la justice britannique. Dix ans après la diffusion choc de centaines de milliers de documents confidentiels sur les activités militaires et diplomatiques américaines, une Cour britannique a entamé hier l’examen, prévu pour durer plusieurs mois, de l’extradition de l’Australien de 48 ans.

Soutenu par des dizaines de supporters qui se sont bruyamment rassemblés devant une salle bondée de la Cour de Woolwich, Julian Assange a comparu calme, les yeux rivés sur son ordinateur portable. L’équation, désormais, peut se résumer en ces termes: pour avoir obtenu et publié des documents secrets de l’armé

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00