La Liberté

L’Aquarius jette l’éponge

07.12.2018

Migrants » L’Aquarius ne sauvera plus de migrants qui tentent de rejoindre l’Europe par la mer. Les ONG MSF et SOS Méditerranée ont annoncé hier soir mettre un terme à ce dispositif en ciblant le «sabotage» européen et en appelant la Suisse à œuvrer pour une solution.

«Les Suisses ont manifesté leur solidarité de diverses manières à l’égard de l’Aquarius et des activités de recherche et de sauvetage en mer Méditerranée», se félicite la présidente de Médecins sans frontières (MSF) Suisse, Reveka Papadopoulou. Lundi, le Conseil fédéral avait décidé de ne pas attribuer de pavillon suisse au navire pour ne pas compromettre une approche européenne commune. Le bateau est maintenu à quai depuis deux mois après le retrait du pavillon panaméen.

Le partenaire de MSF pour l’Aquarius, SOS Méditerranée, avait «déploré l’incohérence de la réponse» du gouvernement. «On ne peut pas laisser les gens mourir en mer parce qu’on ne sait pas encore où ils vont être débarqués», disait l’ONG, même si elle appelait comme l’ONU à «une solution européenne». Hier, son directeur des opérations, Frédéric Penard, a déclaré que «renoncer à l’Aquarius a été une décision extrêmement difficile à prendre». L’ONG déplore aussi une campagne de «dénigrement» et d’«obstruction» menée par le Gouvernement italien. ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00