La Liberté

L’épilogue de 11 années de drame

Pierre et Viviane Lambert, les parents de Vincent, ont dénoncé hier un «crime d’Etat» et mis en cause son médecin qui a, selon eux, «renoncé à son serment d’Hippocrate». © Keystone
Pierre et Viviane Lambert, les parents de Vincent, ont dénoncé hier un «crime d’Etat» et mis en cause son médecin qui a, selon eux, «renoncé à son serment d’Hippocrate». © Keystone
12.07.2019

Plongé dans un état végétatif depuis 2008, Vincent Lambert est mort hier. Ses parents crient au crime

ÉRIC FAVEREAU et yril ZANNETTACCI

Reims » «A 8 h 24 précisément», selon plusieurs membres de sa famille. A l’issue de près de quatre mille jours dans le coma, six ans de procédures judiciaires et de conflits familiaux, neuf jours après l’arrêt de l’alimentation et l’hydratation artificielles, Vincent Lambert est mort hier matin, en plein été. Infirmier psychiatrique, père d’une enfant qui a aujourd’hui 11 ans, il avait 42 ans.

Sans surprise, les autorités de l’Eglise catholique ont réaffirmé que de leur point de vue, Vincent Lambert n’était pas en fin de vie, via notamment un tweet du pape François: «Ne construisons pas une civilisation qui élimine les personnes dont nous considérons que la vie n’est plus digne d’être vécue: chaque vie a de la valeur, toujours.» «C’est un soulagement», a de son côté réagi François Lambert, le neveu de Vincent qui, depuis le début, a été l’un des partisans de l’arrêt des traitements. «On me dit que c’est triste. Pour moi, cela remet les choses dans l’ordre. On y était prêts d

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00