La Liberté

L’UE bande ses muscles face à Pékin

Rome a déroulé le tapis rouge au président chinois Xi Jinping, reçu hier en grande pompe par son homologue Sergio Mattarella. © Keystone
Rome a déroulé le tapis rouge au président chinois Xi Jinping, reçu hier en grande pompe par son homologue Sergio Mattarella. © Keystone
23.03.2019

Les Européens affichent une volonté de rééquilibrer leurs relations avec la Chine. Mais dans les faits…

Tanguy Verhoosel, Bruxelles

Diplomatie » Alors que le président chinois, Xi Jinping, a entamé hier en Italie une tournée européenne destinée à vanter les mérites des «Nouvelles Routes de la soie» développées par Pékin (lire ci-contre), les leaders des Vingt-Sept ont lancé, à Bruxelles, un processus de «rééquilibrage» de leurs relations économiques avec l’Empire du Milieu.

«Le temps de la naïveté européenne est révolu», s’est félicité le président français, Emmanuel Macron, à l’issue d’un sommet européen de deux jours.

C’est la toute première fois, en effet, que les Européens ont débattu ensemble de l’avenir de leurs relations avec Pékin, à moins de trois semaines d’un sommet UE-Chine à Bruxelles, le 9 avril. Il sera précédé d’autres rencontres de haut niveau, dont une à Paris, mardi. Emmanuel Macron a invité la chancelière allemande, Angela Merkel, et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, à participer à la réunion qu’il y a programmée avec Xi Jinping. La priorité des Euro

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00