La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La bataille de l’eau

La sécheresse a ravivé les débats sur les prélèvements par les grands groupes, comme Nestlé

Des décharges sauvages ont été découvertes. Nestlé a promis de nettoyer. © Antoine Castineira
Des décharges sauvages ont été découvertes. Nestlé a promis de nettoyer. © Antoine Castineira

Antoine Castineira

Publié le 03.10.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

France » Après les pluies de fin septembre, Bernard Schmitt a ressorti la tondeuse de la remise. Son jardin a retrouvé l’éclat perdu au cours d’un énième été sec. «Mais cette pluie est immédiatement absorbée par les racines des plantes. Il ne peut y avoir de recharge des nappes», s’empresse de préciser ce militant écologiste. En 2015, à l’heure de la retraite, il s’était installé avec son épouse dans une charmante maison familiale à l’orée du parc thermal, où jaillit le principal filon économique de Vittel. L’eau qui a donné une renommée mondiale à cette petite ville de 4500 habitants de la plaine des Vosges. Bernard Schmitt aurait pu couler des jours heureux dans cet environnement. Sept ans plus tard, il reconnaît que sa retraite n’est pas de tout repos. Avec

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11