La Liberté

La coalition autrichienne explose

Une vidéo a fait tomber le vice-chancelier autrichien Heinz-Christian Strache, chef du FPÖ qui gouvernait avec les conservateurs. © Keystone
Une vidéo a fait tomber le vice-chancelier autrichien Heinz-Christian Strache, chef du FPÖ qui gouvernait avec les conservateurs. © Keystone
20.05.2019

La démission du chef du FPÖ, Heinz-Christian Strache, va conduire à des élections anticipées

Céline Béal, Vienne

Scandale » «Voilà, c’est fini», titrait samedi la Kronen Zeitung. Au lendemain d’une journée de bouleversements au sommet de la République autrichienne, le premier quotidien du pays constatait, non sans un plaisir revanchard, la fin de la coalition gouvernementale des conservateurs avec l’extrême droite.

Dans la vidéo qui a provoqué sa chute, Heinz-Christian Strache, jusqu’à samedi vice-chancelier et chef du FPÖ (parti de la liberté d’Autriche, extrême droite), fait miroiter des contrats publics à une personne présentée comme une nièce d’oligarque, russe ou lettonne, en échange d’un soutien financier occulte. Il se dit aussi prêt à mettre au pas la presse dont la très populaire Kronen Zeitung.

Elections en septembre?

Le Spiegel, qui a publié cette vidéo vendredi, en m

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00