La Liberté

La fin des moteurs thermiques

Publié le 30.06.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Union européenne » Les 27 Etats membres de l’UE ont approuvé dans la nuit de mardi à mercredi le projet de la Commission européenne de réduire à zéro les émissions de CO2 des voitures neuves en Europe à partir de 2035. Cette mesure impose de facto la fin des moteurs thermiques.

Elle doit contribuer à atteindre les objectifs climatiques du continent, en particulier la neutralité carbone à l’horizon 2050. A la demande de quelques pays, dont l’Allemagne et l’Italie, les Vingt-Sept ont cependant accepté d’envisager un possible feu vert à l’avenir pour des techniques alternatives, comme les carburants synthétiques.

Les ministres européens ont toutefois approuvé une exemption de cinq ans aux constructeurs produisant moins de 10 000 véhicules par an, jusqu’à la fin 2035. Cette clause, est appelée parfois «amendement Ferrari». ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Le feu en Gironde ne progresse plus

    France » En attendant les orages dimanche, le front des incendies s’est stabilisé.L’incendie «hors norme» de Gironde ne progressait plus hier après-midi,...
  • Fini les visas pour les Russes?

    Union européenne » Une interdiction de visa pour tous les Russes afin de sanctionner Moscou pour la guerre en Ukraine va être discutée fin août par l’Union...
  • Les décharges, bombes à CO₂

    Climat » Certaines décharges sont de grandes émettrices de méthane, l’un des plus importants gaz à effet de serre après le CO2, affirment des scientifiques de...
  • Un nouveau virus identifié en Chine

    Santé » Transmis par la musaraigne, Langya a déjà contaminé des dizaines de personnes. Plusieurs dizaines de personnes en Chine ont contracté un nouveau...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11