La Liberté

La Libra inquiète Washington

11.09.2019

Monnaie de Facebook » La nouvelle cryptomonnaie que Facebook compte lancer en 2020 devra se conformer à des règles strictes, a déclaré hier une représentante du Trésor américain. Celui-ci entend travailler «main dans la main» avec les autorités financières en Suisse, où le projet doit voir le jour.

«Nous surveillons évidemment très attentivement Libra», a déclaré Sigal Mandelker, la sous-secrétaire du Trésor en charge de la lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent, lors d’une conférence de presse à l’ambassade des Etats-Unis, à l’occasion d’une visite de travail.

Le projet n’en est pour l’instant qu’à ses débuts mais pourrait avoir accès à une très large base d’utilisateurs, impliquant d’appliquer des règles strictes pour lutter contre les activités illicites, a-t-elle insisté.

«Cette technologie doit suivre les mêmes règles strictes que celles qui s’appliquent aux autres institutions qui transmettent de l’argent», a-t-elle affirmé.

ats/afp

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00