La Liberté

La mue du train de nuit

La fréquentation des trains de nuit autrichiens Nightjet devrait augmenter de 10% cette année. © Keystone
La fréquentation des trains de nuit autrichiens Nightjet devrait augmenter de 10% cette année. © Keystone
08.09.2019

La deuxième révolution du train de nuit est en marche chez ÖBB, selon un de ses responsables, Kurt Bauer

Ariane Gigon, Zurich

Mobilité » Il a fallu «nager à contre-courant»: c’est ainsi que Kurt Bauer, chef du trafic longue distance des chemins de fer autrichiens ÖBB, décrit la décision de sa compagnie d’étendre le réseau des trains de nuit. Une décision qui, avec le débat sur le changement climatique, s’est révélée pionnière. Selon lui, «une deuxième révolution du train de nuit» se prépare. Mais les conditions-cadres, trop favorables à l’aviation, doivent aussi changer. Il s’en explique en marge d’un colloque tenu vendredi à Zurich.

Fin 2015, les ÖBB décident de racheter des wagons-lits et wagons-couchettes de Deutsche Bahn, qui, comme d’autres, abandonne ses lignes de nuit. Pourquoi cette décision?

Kurt Bauer: Nous gérions les lignes entre

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00