La Liberté

La semaine sous la loupe

30.11.2019

Le monde impitoyable des hedge funds est fatigué

Finance. Philipp Hildebrand, ancien président de la Banque nationale, y avait fait ses classes de financier international. Moore Capital, l’une des sociétés de gestion de fonds spéculatifs les plus en vue, va pourtant se retirer de ce monde impitoyable, un coup de tonnerre. «Les conditions sont devenues trop difficiles», a justifié son iconique patron Louis Bacon il y a quelques jours, selon le Financial Times.

Ce requin de la finance n’est pas le seul à faire acte de renoncement. Le monde sans pitié des hedge funds a un gros coup de mou depuis plusieurs mois. Ses dirigeants n’arrivent plus, comme avant, à gagner des fortunes en pariant sur les erreurs d’analyse et les défauts de comportement des marchés financiers. Cette industrie est particulièrement efficace lorsque les marchés boursiers sont e

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00