La Liberté

La vague populiste ne lui fait pas peur

14.03.2018

Le succès des discours antieuropéens ou antimigrants semble de plus en plus s’imposer en Europe

Propos recueillis par Louis Rossier

Union européenne »   A la lumière du récent scrutin en Italie qui plonge aujourd’hui la Péninsule dans une nouvelle crise politique, l’ancien premier ministre belge et ancien président du Conseil européen Herman Van Rompuy relativise néanmoins les dangers que représente la montée des populismes à travers l’Europe. Entretien.

Le succès des discours ­populistes, visibles dans le résultat des dernières élections italiennes, représente-t-il un danger pour la cohésion de l’UE?

Herman Van Rompuy: Non. Le Mouvement 5 étoiles voulait en effet organiser un référendum sur un retrait de l’UE, mais il a abandonné ce projet. Ce revirement est à mettre en perspective avec les propos de Marine Le Pen en France, qui affirmait pouvoir réaliser le programme du Front national sans quitter l’Union. Bien sûr, le populisme m’inquiète, mais dans l’immédiat, pour le projet européen, il s’avère moins dangereux qu’on ne le craignait.

Le

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00