La Liberté

«La volonté de montrer sa résilience»

La possibilité d’un Brexit sans accord continue de hanter les esprits à Londres où les partisans d’un nouveau référendum ne perdent pas espoir. © Keystone
La possibilité d’un Brexit sans accord continue de hanter les esprits à Londres où les partisans d’un nouveau référendum ne perdent pas espoir. © Keystone
31.01.2019

Le Royaume-Uni veut renégocier avec l’Union européenne à deux mois de l’entrée en vigueur du Brexit

Pascal Baeriswyl

Londres » En voulant rouvrir avec l’appui de son parlement les négociations sur l’accord de divorce d’avec l’UE, la première ministre britannique Theresa May se prépare à un nouveau bras de fer avec les dirigeants européens, qui lui ont rapidement signifié qu’ils ne comptaient pas bouger. La France et l’Allemagne ont clairement fait savoir que les termes du traité déjà approuvé entre les 27 et Londres n’étaient plus négociables.

Mardi soir, les députés britanniques ont adopté un amendement demandant de trouver des «arrangements alternatifs» aux dispositions relatives au controversé «filet de sécurité» (backstop), système visant à éviter le retour d’une frontière physique entre la province britannique d’Irlande du Nord et la Républi

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00