La Liberté

Le Brexit du 29 mars est reporté

Après avoir rejeté l’hypothèse d’une sortie de l’UE sans accord, les députés britanniques ont adopté hier soir une motion prévoyant le report du Brexit. © Keystone
Après avoir rejeté l’hypothèse d’une sortie de l’UE sans accord, les députés britanniques ont adopté hier soir une motion prévoyant le report du Brexit. © Keystone
15.03.2019

Londres a réclamé hier un sursis, que les Européens ne vont probablement pas refuser

Tanguy Verhoosel, Bruxelles

Union européenne » Après avoir exclu la veille la possibilité d’une sortie sans accord du Royaume-Uni de l’Union européenne, le 29 mars, les députés britanniques se sont prononcés hier soir en faveur d’un report de la date du Brexit, jusqu’au 30 juin au moins.

Par 402 voix pour et 202 contre, les membres de la Chambre des communes ont approuvé une motion du gouvernement de Theresa May qui réclamait l’octroi de ce délai.

Malgré les deux rebuffades qu’il a subies, le 15 janvier et mardi, Londres espère toujours faire approuver par les députés britanniques l’accord de retrait de l’UE que le Royaume-Uni a conclu avec l’UE, en novembre 2018. Le Gouvernement britannique envisage de programmer un troisième vote sur cet accord le 19 ou le 20 mars.

Blocage sur l’Irlande

Son adoption achoppe toujours sur la question du «filet de sécurité irlandais» que l’UE veut tresser en vue d’éviter le rétablissement d’une «frontière dure» (contrôles douaniers, phytosanitaires, etc.) ent

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00