La Liberté

Le chef est mort, pas l’EI

L’une des rares images du calife autoproclamé Abou Bakr al-Baghdadi, dans une vidéo diffusée par le groupe Etat islamique en avril dernier. © Keystone
L’une des rares images du calife autoproclamé Abou Bakr al-Baghdadi, dans une vidéo diffusée par le groupe Etat islamique en avril dernier. © Keystone
Partager cet article sur:
28.10.2019

Le «calife» du groupe Etat islamique a été tué lors d’une opération commando américaine en Syrie

Isabelle Hanne et Luc Mathieu

Organisation djihadiste » Le chef de l’organisation Etat islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, est mort dans la nuit de samedi à hier, «comme un chien et comme un lâche», a annoncé hier matin le président des Etats-Unis, Donald Trump. Le raid, mené dans le nord-ouest de la Syrie, était en préparation depuis deux semaines.

Samedi, des forces américaines transportées à bord de huit hélicoptères dans l’espace aérien contrôlé par la Russie, avec le feu vert de Moscou, ont atterri dans la province d’Idlib, sous des tirs nourris. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), les hélicoptères étaient accompagnés d’un avion militaire de la coalition internationale. L’OSDH précise que les hélicoptères ont frappé des positions de l’EI, qui a r&eacu

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00