La Liberté

Le quitte ou double de Milos Zeman

12.01.2018

La présidentielle de ce week-end pourrait confirmer la dérive populiste de la République tchèque

Propos recueillis par Pascal Baeriswyl

Elections »   Pays prospère, longtemps considéré comme «le bon élève» d’Europe de l’Est, la République tchèque risque-t-elle de se transformer en «démocratie autoritaire», à l’image de la Hongrie ou de la Pologne? C’est l’une des questions posées par l’élection présidentielle de ce week-end. Une élection qui va opposer neuf candidats, dont l’actuel président Milos Zeman.

Figure historique, en compagnie de ses illustres prédécesseurs Vaclav Havel (premier président de l’après-communisme) et Vaclav Klaus, Milos Zeman symbolise à lui seul une certaine dérive populiste. Un président anti-migrants, très critique envers l’Union européenne et proche de Poutine. L’analyse de Michel Perottino, politologue et professeur à l&

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Dans les oreilles des programmateurs
Dans les oreilles des programmateurs

Cet été, découvrez les coups de coeur musicaux des programmateurs des festivals du canton.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00