La Liberté

Les humanitaires dépassés en Syrie

Le conflit a déjà provoqué la fuite de 900 000 personnes depuis le début de l’offensive du régime en décembre. © Keystone
Le conflit a déjà provoqué la fuite de 900 000 personnes depuis le début de l’offensive du régime en décembre. © Keystone
Partager cet article sur:
18.02.2020

L’avancée du régime et des Russes, qui ont repris une trentaine de localités, provoque un nouvel exode

Luc Mathieu

Nord-Ouest » C’est un drame humanitaire hors normes qui frappe le Nord-Ouest syrien. Des dizaines de milliers de personnes, femmes et enfants en majorité, ont encore fui ces derniers jours leurs villes et villages pour remonter vers le nord et échapper aux bombardements russes et à l’avancée des troupes syriennes vers l’ouest. Elles partent en voiture quand elles le peuvent, à pied sinon. Elles se retrouvent sans rien, sans abri, sous –5 °C la nuit.

Près de 900 000 personnes ont été déplacées depuis décembre dans la province d’Idlib et dans celle voisine d’Alep, selon l’ONU. Des flots de population d’une ampleur comparable aux Rohingya fuyant vers le Bangladesh voisin le nettoyage ethnique dans l’ouest de la Birmanie entre 2017 et 2018.

«Cessez-le-feu»

«Ce qui se passe est monstrueux. Il n’y a pas

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00