La Liberté

Les opposants au G7 se préparent

21.08.2019

Biarritz » Les premiers opposants au sommet ont planté leurs tentes dans la station française.

Anticapitalistes, défenseurs de la planète, altermondialistes et autres opposants au G7 ont commencé à se rassembler dans leur quartier général d’Urrugne, à 20 km de Biarritz, où s’ouvre samedi le sommet du G7. Ils promettent une semaine d’actions pacifiques. Les premiers militants sont arrivés dès lundi matin sur les lieux du contre-sommet et ont commencé à installer le «camp de vie» qui devrait accueillir entre 5000 et 10 000 personnes, selon les organisateurs.

Loin des zones urbaines et ultratouristiques, le QG des opposants est installé dans un ancien centre de vacances Nestlé, aujourd’hui désaffecté. Ils ont investi les quelques bâtiments au milieu des champs de cette commune basque quasi rurale entre Saint-Jean-de-Luz et Hendaye, située au bord de l’Atlantique, le long de la célèbre route de la Corniche.

D’autre part, un homme était toujours en garde à vue hier après-midi, à Melun, après cinq interpellations lundi en France pour des appels sur les réseaux sociaux à attaquer «un lieu d’hébergement» des gendarmes lors du G7 à Biarritz. Le sommet va se tenir du 24 au 26 août. Les cinq personnes interpellées, trois hommes et deux femmes, étaient originaires d’Indre-et-Loire, d’Ille-et-Vilaine, du Vaucluse, de Seine-et-Marne et des Landes, a précisé le procureur de la République de Tours. ats/afp

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00