La Liberté

Les tentacules de la Chine

Les tentacules de la Chine © KEYSTONE
Les tentacules de la Chine © KEYSTONE
21.03.2019

Les dérapages se multiplient sur les «Nouvelles Routes de la soie». Cette offensive commerciale et stratégique chinoise préoccupe, alors que l’Italie doit adhérer au projet samedi

Thierry Jacolet

Nouvelles Routes de la soie » La Chine a une façon bien à elle de mettre de l’huile dans les rouages du commerce international. Depuis six ans, elle injecte des centaines de milliards de dollars dans un réseau commercial rebaptisé Initiative route et ceinture (BRI). Une ruée vers l’ouest qui rapproche le géant asiatique de l’Afrique, du reste de l’Asie et de l’Europe.

De Rome notamment, où le président Xi Jinping, en visite depuis ce jeudi, doit signer samedi un mémorandum d’entente, faisant de l’Italie le premier pays du G7 à adhérer au projet, malgré les réticences des Européens, divisés sur le sujet. C’est que la belle mécanique chinoise commence à crisser. Sur ces «Nouvelles Routes de la soie», Pékin laisse des infrastructures de base (ponts, voies ferrées, ports, universi

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00