La Liberté

Macron cherche une porte de sortie

Emmanuel Macron, accompagné ici de son ministre de l’Intérieur Christophe Castaner (à sa gauche), s’est rendu dimanche sur les lieux des manifestations. © Keystone
Emmanuel Macron, accompagné ici de son ministre de l’Intérieur Christophe Castaner (à sa gauche), s’est rendu dimanche sur les lieux des manifestations. © Keystone
04.12.2018

C’est la course contre la montre pour tenter d’apaiser la crise sociale et politique des gilets jaunes

Benjamin Masse, Paris

France » La réaction du gouvernement était très attendue, hier, après un week-end marqué par des violences inédites – à Paris notamment – depuis des décennies. L’exécutif a cependant décidé de temporiser encore un peu, avant d’éventuelles nouvelles annonces. Le premier ministre, Edouard Philippe, avait été chargé par Emmanuel Macron de recevoir les dirigeants des principaux partis de la majorité et de l’opposition. C’est donc à un ballet d’allées et venues que l’on a assisté durant toute la journée devant l’hôtel Matignon, où le premier ministre a effectué près d’une trentaine d’entrevues.

Chacun est demeuré dans son rôle, le chef du gouvernement écoutant principalement, tandis que les représentants de l’

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00