La Liberté

Madrid-Barcelone, le dialogue de sourds continue

12.09.2018

Éclairage

Un an bientôt après le vote (illégal) sur l’indépendance de la Catalogne, la «Diada» («fête nationale» catalane) a permis hier aux séparatistes de compter leurs troupes. Alors qu’elle a presque atteint l’ampleur de celle de l’an dernier (près de 1 million de manifestants), cette démonstration de force a rappelé de façon spectaculaire que rien n’est réglé, ni même en voie de l’être.

«Ce qui est maintenant en jeu en Catalogne, ce n’est pas l’indépendance mais la cohabitation de tous.» Il y a quelques jours encore, le nouveau premier ministre, Pedro Sanchez, résumait ainsi l’extrême tension persistante entre séparatistes et défenseurs du maintien de la Catalogne dans l’Espagne.

Depuis qu’il a été élu

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00