La Liberté

Marche arrière sur la vente de glyphosate

16.01.2019

France » La justice a annulé l’autorisation de commercialisation du Roundup.

Le Tribunal administratif de Lyon a annulé hier l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360, un désherbant contenant du glyphosate commercialisé par Monsanto.

Le tribunal a estimé que l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) avait commis une erreur d’appréciation au regard du principe de précaution» en autorisant ce produit le 6 mars 2017. Le Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN) avait saisi la justice en mai 2017 pour réclamer le retrait de ce désherbant, utilisé notamment sur les cultures légumières et fruitières.

«C’est une décision absolument majeure, car elle devrait concerner tous les Roundup, le tribunal considérant que tous les produits contenant du glyphosate sont probablement cancérogènes», s’est félicité l’avocate de la CRIIGEN, Me Corinne Lepage. Celle-ci a sa

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00