La Liberté

May somme Poutine de s’expliquer

13.03.2018

La première ministre exige de Moscou des explications dans l’affaire de l’ex-espion russe empoisonné

Sonia Delesalle-Stolper, Londres

Royaume-Uni »   Comme un air de déjà-vu. La main de la Russie serait donc bien derrière la tentative d’assassinat, le 4 mars, d’un ancien agent double russe et de sa fille, à Salisbury, au sud du Royaume-Uni. Dans un bref communiqué, mais très ferme et sans ambiguïté, la première ministre Theresa May a jugé hier «extrêmement probable» que la Russie soit responsable de l’acte contre Sergueï et Youlia Skripal.

Le père, 66 ans, et la fille, 33 ans, avaient été retrouvés affaissés et inconscients sur un banc, dans un parc de la petite ville du sud de la Grande-Bretagne. Ils restent tous deux hospitalisés dans un état grave mais stable. «Il est désormais clair que M. Skripal et sa fille ont été empoisonnés par un agent innervant de type militaire, développé en Russie. Il fait partie d’un groupe d’agents innervants connus sous le nom de «Novichok», a déclaré Theresa May devant la Chambre des communes.

Pour la deuxième fois, au moins, en douze ans, la Russie aurait donc introdu

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00