La Liberté

Monsanto définitivement condamné

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
22.10.2020

France » La filiale du groupe allemand Bayer échoue en dernière instance à contrer Paul François, un agriculteur intoxiqué par les vapeurs de l’herbicide Lasso.

La Cour de cassation française a rejeté hier le pourvoi formé par Monsanto, filiale du groupe allemand Bayer. Cette décision rend définitive sa condamnation dans le dossier l’opposant à un agriculteur intoxiqué après avoir inhalé des vapeurs de l’herbicide Lasso.

Cette décision ouvre la voie à un épilogue dans ce marathon judiciaire entamé en 2007 et au cours duquel Paul François, céréalier du sud-ouest de la France, a eu gain de cause à trois reprises en justice, dont la dernière fois en avril 2019.

Paul François a été intoxiqué en avril 2004 après avoir inhalé des vapeurs du produit commercialisé par Monsanto. Après plusieurs malaises, il a été longuement hospitalisé et a même frôlé la mort. Il assure souffrir depuis de graves troubles neurologiques.

Son mal reconnu comme maladie professionnelle,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00