La Liberté

Netanyahou triplement mis en examen

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a dénoncé hier soir de «fausses accusations motivées par des considérations politiques». © Keystone
Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a dénoncé hier soir de «fausses accusations motivées par des considérations politiques». © Keystone
22.11.2019

Le premier ministre israélien a été inculpé pour fraude, abus de confiance et corruption. Le début de la fin?

Guillaume Gendron, Tel-Aviv

Israël » Il est finalement arrivé, ce séisme maintes fois annoncé. Cette annonce dont a tant rêvé l’opposition depuis quatre ans, des premières révélations aux manifestations géantes anticorruption à Tel-Aviv, jusqu’aux sit-in devant le domicile d’un procureur général longtemps qualifié de trop velléitaire.

Hier soir, pourtant, le procureur Avichaï Mandelblit a annoncé après deux ans d’enquête l’inculpation du premier ministre, Benyamin Netanyahou, dans trois affaires, dites dossiers 1000, 2000 et 4000. Les mots «fraude», «abus de confiance» et «corruption», qui n’ont longtemps été que de vagues nuages noirs au-dessus de l’indéboulonnable leader nationaliste, sonnent désormais comme autant de couperets, augurant la fin de l’è

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00