La Liberté

Nouvel obstacle à l’accord proposé par Theresa May

19.03.2019

Brexit » Il n’y aura pas de nouveau vote sur l’accord de Brexit si le Gouvernement britannique n’y apporte pas de changement substantiel, a annoncé hier le président de la Chambre des communes. Ce développement complique encore la saga du Brexit.

La première ministre, Theresa May, avait annoncé son intention de représenter d’ici à demain le traité de retrait, après que les députés britanniques l’avaient rejeté à une très large majorité le 12 mars. Elle bataillait depuis pour tenter de rallier les récalcitrants de tous bords à ce texte qu’elle avait laborieusement négocié avec Bruxelles.

Mais la décision du speaker des Communes, John Bercow, a fait l’effet d’un coup de tonnerre dans le ciel déjà sombre du Brexit. Et il a laissé sans voix le gouvernement. ats/afp

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00