La Liberté

Passe d’armes avec la Chine

Partager cet article sur:
30.05.2020

Hong Kong » Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont exhorté hier à l’ONU la Chine à réfléchir aux «inquiétudes sérieuses et légitimes» liées à l’autonomie de Hong Kong. De son côté, Pékin a jugé toute interférence dans les affaires internes chinoises «vouée à l’échec». La législation sécuritaire voulue par la Chine pour Hong Kong «risque de restreindre les libertés que la Chine s’est engagée à respecter en vertu du droit international», a souligné l’ambassadeur britannique auprès de l’ONU, Jonathan Allen. «Si elle est appliquée, elle exacerbera les divisions profondes dans la société à Hong Kong.» ats/afp

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00