La Liberté

Prix Médicis et Femina décernés

Publié le 09.11.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Littérature » Emmanuelle Bayamack-Tam a remporté hier le prix Médicis du roman français avec «La Treizième Heure» (éditions POL). La lauréate, professeure de français de 56 ans, écrit du point de vue d’une adolescente, Farah, et de sa famille, investie dans une église fondée par le père, qui se retrouve autour de lectures de poésie.

D’autre part, l’artiste et romancière Claudie Hunzinger a remporté lundi le prix Femina du roman français avec «Un chien à ma table» (éditions Grasset). Le jury exclusivement féminin a choisi sa lauréate au premier tour. ats/afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une prise russe contestée

    Ukraine » L’armée ukrainienne a affirmé hier avoir repoussé une attaque près du village de Blahodatne situé dans la région de Donestk, dans l’est. Alors que...
  • Sunak limoge un ministre

    Royaume-Uni » Le premier ministre britannique Rishi Sunak a limogé dimanche l’un de ses ministres, épinglé pour avoir omis de déclarer ses démêlés avec le...
  • «Familles terroristes» dans le viseur

    Israël » L’attentat ayant tué 7 personnes vendredi conduit à des mesures répressives. Samedi, un palestinien de 13 ans a blessé deux personnes avec une arme à...
  • Manifestations massives

    France » Galvanisés par le succès d’une première mobilisation contre la réforme des retraites, les syndicats français appellent à des manifestations massives...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11