La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Régiment d’Azov surévalué

Le groupe paramilitaire sert de justificatif aux Russes, même si son orientation néonazie s’est diluée depuis 2014. Son influence sur le front et la société est pourtant à relativiser

Le bataillon Azov d’origine a été intégré à la Garde nationale ukrainienne en 2014 avant de devenir un régiment officiel: en plus de constituer des troupes aguerries, ses hommes effectuent aussi des tâches d’instruction militaire auprès de la population. © Keystone
Le bataillon Azov d’origine a été intégré à la Garde nationale ukrainienne en 2014 avant de devenir un régiment officiel: en plus de constituer des troupes aguerries, ses hommes effectuent aussi des tâches d’instruction militaire auprès de la population. © Keystone

Thierry Jacolet

Publié le 15.03.2022

Temps de lecture estimé : 13 minutes

Partager cet article sur:

Ukraine » Vladimir Poutine avait fait une allusion floue à l’ennemi, en évoquant la «dénazification» de l’Ukraine dans sa longue logorrhée du 24 février qui avait valeur de déclaration de guerre. Son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a mis un nom dessus jeudi dernier, au moment de justifier le bombardement de l’hôpital pour enfants de Marioupol: le régiment d’Azov. S’il sert de justificatif à la propagande russe, ce groupe d’extrême droite aux origines néonazies exerce une influence marginale sur le conflit et la société.

 

L’Ukraine, un repaire de néonazis?

 

Croix gammée, salut nazi, soleil noir… Les hommes en noir du régiment d’Azov ne renient pas leurs origines, affichant les symboles du Troisième Reich dont un l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Le feu en Gironde ne progresse plus

    France » En attendant les orages dimanche, le front des incendies s’est stabilisé.L’incendie «hors norme» de Gironde ne progressait plus hier après-midi,...
  • Fini les visas pour les Russes?

    Union européenne » Une interdiction de visa pour tous les Russes afin de sanctionner Moscou pour la guerre en Ukraine va être discutée fin août par l’Union...
  • Les décharges, bombes à CO₂

    Climat » Certaines décharges sont de grandes émettrices de méthane, l’un des plus importants gaz à effet de serre après le CO2, affirment des scientifiques de...
  • Un nouveau virus identifié en Chine

    Santé » Transmis par la musaraigne, Langya a déjà contaminé des dizaines de personnes. Plusieurs dizaines de personnes en Chine ont contracté un nouveau...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11