La Liberté

Soulagé, Strasbourg revit

15.12.2018

Terrorisme » La ville alsacienne recommence à vivre après la mort du tireur du marché de Noël.

La vie reprenait hier son cours à Strasbourg, après la mort de l’auteur de l’attaque commise mardi soir sur le marché de Noël. Cet attentat, qui a fait quatre morts, a été revendiqué par le groupe Etat islamique, mais le gouvernement doute de son implication.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a jugé cette revendication «totalement opportuniste». L’EI, qui appelle régulièrement à viser les pays membres de la coalition internationale antidjihadiste en Syrie et en Irak, a affirmé jeudi soir que l’assaillant de 29 ans était l’un de ses «soldats».

Le bilan de l’attaque s’est alourdi hier. Une quatrième victime, un journaliste italien qui était dans un état critique depuis mardi soir, a succombé à ses blessures, a annoncé le Parquet de Paris. Une cinquième est en état de mort cérébrale. Onze autres personnes avaient été blessées dont quatre étaient encore hospitalisées hier matin.

D’autre part, Emmanuel Macron a déposé hier soir une rose blanche devant le mémorial improvisé par les passants devant la statue du général Kléber, à son arrivée à Strasbourg, trois jours après l’attentat qui a ensanglanté la ville.

Le président français, en provenance d’un sommet européen à Bruxelles, s’est d’abord rendu place Kléber, le cœur battant de la capitale alsacienne où passants et touristes ont déposé des milliers de bougies, des fleurs et des mots au pied de la statue, érigeant un mémorial improvisé aux victimes de l’attentat djihadiste.

Dès la fin de la cérémonie, Emmanuel Macron s’est rendu dans les allées illuminées du marché de Noël, à la rencontre des Strasbourgeois, tandis que les forces de l’ordre ont quitté la place, sous les applaudissements. ats/afp

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00