La Liberté

Transition énergétique douloureuse

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une militante de Greenpeace au sommet d’une centrale à charbon en Angleterre: il faudra encore longtemps avant que les revendications écologistes finissent par être prises en compte. © Keystone
Une militante de Greenpeace au sommet d’une centrale à charbon en Angleterre: il faudra encore longtemps avant que les revendications écologistes finissent par être prises en compte. © Keystone
Partager cet article sur:
15.05.2019

Les politiques environnementales de l’Union européenne déçoivent et restent souvent méconnues

Pascal Baeriswyl

Elections du 26 mai » Des engagements internationaux peu respectés, des rapports alarmants en série, des manifs géantes pour sauver la Terre: rien n’y fait! L’Europe de la transition énergétique piétine. Son ambition affichée de limiter la hausse des températures et d’atteindre la neutralité énergétique d’ici à 2050 ressemble à une bouteille (en plastique) jetée à la mer.

Dans ce contexte anxiogène, la question du rôle des élus écologistes à Bruxelles se repose, à l’heure des élections au Parlement européen. L’éclairage de Bruno Villalba, politologue, spécialiste des politiques environnementales et professeur à l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement (AgroParisTech).

Jeudi de

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00