La Liberté

«Tsipras a déçu les gens»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La défaite du premier ministre grec Alexis Tsipras semble inévitable demain tant il a déçu des attentes sans doute impossibles à combler. © Keystone
La défaite du premier ministre grec Alexis Tsipras semble inévitable demain tant il a déçu des attentes sans doute impossibles à combler. © Keystone
Partager cet article sur:
05.07.2019

Après quatre ans de pouvoir mouvementés, la gauche radicale va sans doute perdre les législatives

Pascal Baeriswyl

Grèce » Pour la première fois depuis qu’elle a échappé à la faillite, la Grèce vote dimanche lors d’élections générales. Sauf surprise, elle devrait voir la défaite de son premier ministre, Alexis Tsipras, coupable d’avoir imposé l’austérité à un peuple déjà meurtri par la crise. Selon les sondages, la victoire du parti conservateur Nouvelle Démocratie sur la gauche radicale devrait être sans appel.

Au cours des derniers jours de campagne, Alexis Tsipras a brandi les chiffres encourageants de son bilan: baisse du chômage à 18%, hausse du salaire minimum à 650 euros, création de 400’000 emplois. L’analyse de Filippa Chatzistavrou, politologue et avocate, chercheuse à la Hellenic Foundation for European and Foreign Policy à Athènes.

Formation Médias Pauvreté Politique Santé Tous les tags

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00