La Liberté

Ultime poche de l’Etat islamique attaquée

12.02.2019

Syrie » Appuyées par les tirs d’artillerie de la coalition internationale, les forces arabo-kurdes poursuivaient hier leur assaut «final» contre l’ultime poche du groupe Etat islamique (EI ou Daech) en Syrie. Quelques centaines de djihadistes opposent une résistance acharnée.

Après une montée en puissance fulgurante en 2014 et la proclamation d’un «califat» sur de vastes régions conquises en Syrie et en Irak voisin, les djihadistes, affaiblis par de multiples offensives, sont aujourd’hui acculés dans une petite poche de la province orientale de Deir Ezzor (voir carte), près de la frontière irakienne.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont lancé samedi leur «bataille finale» contre ce secteur, où sont retranchés entre 500 et 600 djihadistes, selon l’alliance arabo-kurde soutenue par Washington.

Les francs-tireurs, les mines enfouies et les tunnels creusés par les djihadistes ralentissent les opérations, d’après la même source. L’EI retient également «des dizaines d’otages des FDS», a indiqué un porte-parole de la force arabo-kurde. Des dizaines de milliers de personnes, principalement des familles de djihadistes, ont fui les combats ces deux derniers mois pour se rendre dans des secteurs aux mains des FDS.

Près du village de Baghouz, les enquêteurs des FDS procèdent à des fouilles et à des interrogatoires poussés pour identifier les potentiels djihadistes qui tentent de fuir parmi les civils. ATS/AFP

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00