La Liberté

Un «cessez-le-feu permanent»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
24.10.2020

Libye » Après cinq jours de discussions à Genève, les parties en conflit en Libye ont signé vendredi un accord de cessez-le-feu permanent, sous l’égide de l’ONU. Selon l’ONU, son entrée en vigueur est «immédiate».

«Les parties libyennes sont parvenues à un accord de cessez-le-feu permanent dans toute la Libye. Ce succès représente un tournant important vers la paix et la stabilité en Libye», a indiqué la Mission d’appui de l’ONU en Libye (Manul).

La signature de l’accord, dans la salle du Palais des Nations Unies, à Genève, a été suivie d’une salve d’applaudissements. Les parties libyennes ainsi que Stephanie Williams, cheffe par intérim de la Manul, étaient tous masquées en raison des règles sanitaires liées au Covid-19.

Ces dernières semaines, les négociations interlibyennes se sont accélérées en vue de définir les conditions d’un cessez-le-feu durable. Pour la population, épuisée par les combats et les divisions, ce cessez-le-feu permanent est une lueur d’espo

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00