La Liberté

Un combat pour «la vérité historique»

De nombreux ressortissants de pays envahis par l’Allemagne nazie ont ensuite combattu pour elle, comme ici ces paramilitaires français. © DR
De nombreux ressortissants de pays envahis par l’Allemagne nazie ont ensuite combattu pour elle, comme ici ces paramilitaires français. © DR
14.03.2019

La Belgique va clarifier le régime des rentes accordées aux anciens collaborateurs du Troisième Reich

Tanguy Verhoosel, Bruxelles

Pensions du nazisme » Les membres de la Chambre des représentants belge (la Chambre basse du Parlement fédéral du Plat Pays) doivent adopter aujourd’hui une résolution réclamant, entre autres, que l’Allemagne mette fin à l’octroi de pensions aux anciens collaborateurs militaires belges du régime nazi, durant la Seconde Guerre mondiale – l’affaire a fait beaucoup de bruit dans l’Europe tout entière (lire notre édition du 28 février). Une décision attendue notamment par le principal auteur de cette résolution, le député centriste francophone Olivier Maingain, par ailleurs président du Parti démocrate fédéraliste indépendant (DéFI). Interview.

Outre la fin du régime allemand des pensions accordées aux collaborateurs belges, que prône la résolution?

Olivier Maingain: Elle demande que le Gouvernement belge entreprenne des démarches auprès des autorités allemandes afin d’obtenir la liste de tous ceux qui, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00