La Liberté

Un ultime vote contre Johnson

Des opposants au Brexit ont manifesté, hier à Dublin, à l’occasion de la visite de Boris Johnson chez le premier ministre irlandais. © Keystone
Des opposants au Brexit ont manifesté, hier à Dublin, à l’occasion de la visite de Boris Johnson chez le premier ministre irlandais. © Keystone
10.09.2019

Après la démission surprise du speaker du Parlement britannique, ce dernier est désormais suspendu

Sonia Delesalle-Stolper, Londres

Londres » Les députés britanniques ont voté hier soir pour obliger le gouvernement de Boris Johnson à publier des documents confidentiels sur l’impact d’un Brexit sans accord, une nouvelle défaite parlementaire pour le premier ministre conservateur.

La motion a été adoptée par 311 voix, contre 302. Elle demande également au gouvernement de divulguer les échanges entre responsables sur leur plan controversé de suspendre le parlement pendant cinq semaines à partir d’aujourd’hui.

A l’issue du vote sur des législatives anticipées – qui était attendu dans la nuit –, le parlement est suspendu jusqu’au 14 octobre, soit deux semaines avant la date prévue pour le Brexit le 31 octobre.

Démission surprise

Plus tôt dans la journée, le speaker de la Chambre des communes, John Bercow, a annoncé son départ du parlement. Le speaker n’a même pas eu besoin de rugir son désormais célèbre «Order!!!». Le silence s’est fait à peine s’est-il assis sur l’espèce de trône d’où il préside l

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00