La Liberté

Une attaque de drones sur la Crimée

Publié le 23.11.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Guerre en Ukraine » La flotte russe en Crimée a été la cible de drones ukrainiens.

La stratégique péninsule ukrainienne de Crimée, sous contrôle de la Russie qui y base sa flotte de la mer Noire, a été visée hier par une attaque de drones, les forces russes sur place étant «en alerte».

«Il y a une attaque avec des drones», a déclaré sur Telegram le gouverneur (installé par Moscou) de la région administrative de Sébastopol en Crimée (sud), Mikhaïl Razvojaïev. «Nos forces de défense aérienne sont en action à ce moment même», a-t-il ajouté, appelant les habitants à «rester calmes».

Selon M. Razvozhayev, qui n’a pas fait état de victime, aucune infrastructure civile n’a été endommagée.

Il a indiqué que la défense antiaérienne avait abattu deux drones près de la centrale électrique de Balaklava, qui a déjà subi des attaques par le passé. «Maintenant, la ville est calme», a déclaré M. Razvozhayev. «Mais toutes les forces se préparent au combat.»

La flotte russe de la mer Noire est basée dans le port de Sébastopol. Elle y avait été attaquée fin octobre par ce que les autorités prorusses ont appelé une attaque de drones «massive» de l’armée ukrainienne. Cette opération, qui a endommagé au moins un navire militaire russe, a conduit Moscou à se retirer brièvement de l’accord permettant l’exportation des céréales ukrainiennes.

Kiev a infligé plusieurs humiliations à la flotte russe dont les missiles de croisière frappent régulièrement son territoire. Au printemps, l’Ukraine avait notamment coulé le navire amiral russe, le croiseur Moskva. ATS/AFP

Articles les plus lus
  • En direct

    Quatre à la suite pour Gottéron !

    Excellent week-end pour Fribourg-Gottéron ! Les protégés de Christian Dubé s'imposent 4-3 à Lausanne et enchaînent un quatrième succès de rang en National...
  • Incendie au GYB à Payerne

    Les élèves et les enseignants du Gymnase intercantonal de la Broye (GYB) à Payerne, soit quelques 1100 élèves, ont été évacués de l’établissement scolaire ce...
  • Musique: la Concordia à l'heure brésilienne

    La Concordia, le corps de musique officiel de la ville de Fribourg, a vécu vendredi à l’heure brésilienne à l’occasion de sa soirée annuelle qui s’est déroulée...
  • Explosion d'un bancomat à Gumefens

    Un bancomat de la banque Raiffeisen a explosé à Gumefens dans la nuit de jeudi à vendredi. Un important dispositif de police a été mis en place pour retrouver...
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté l’impossible déminage

    Une centaine de spécialistes de la Fondation suisse de déminage (FSD) est à pied d’œuvre en Ukraine
  • pictogramme abonné La Liberté La neige complique le travail

    L’arrivée de l’hiver va ralentir, voire bloquer, les missions de déminage en Ukraine.Chef adjoint des opérations à la Fondation suisse de déminage (FSD), Alex...
  • pictogramme abonné La Liberté La plaie des constructions illégales

    En Italie, le glissement de terrain d’Ischia qui a fait au moins sept morts met en lumière l’incurie des autorités
  • Chinois exaspérés dans la rue

    Pékin » L’intenable politique zéro Covid du régime a fait éclater de grandes manifestations de colère.Des protestations contre les confinements à outrance...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11