La Liberté

Une forme d’esclavage moderne

Il y a un lien ­direct entre prostitution et traite des êtres ­humains. Les ­spécialistes s’inquiètent du phénomène, parmi les ­trafics les plus lucratifs au monde. © Keystone
Il y a un lien ­direct entre prostitution et traite des êtres ­humains. Les ­spécialistes s’inquiètent du phénomène, parmi les ­trafics les plus lucratifs au monde. © Keystone
«Dans les trois quarts des cas, les victimes sont des femmes» Mathias Reynard
«Dans les trois quarts des cas, les victimes sont des femmes» Mathias Reynard
12.07.2018

La traite des êtres humains fait des millions de victimes. Le rapport Reynard fait le point à Québec

propos recueillis par christiane Imsand

Criminalit »   Cela faisait une année qu’il y travaillait. A l’occasion de la 44e session de l’Assemblée parlementaire de la francophonie, le conseiller national Mathias Reynard (ps/VS) a présenté mardi à Québec le rapport de la section suisse sur la traite des êtres humains dans l’espace francophone. Le phénomène n’est pas marginal. Preuve en est la condamnation hier à Bienne d’une ressortissante thaïlandaise qui avait fait venir en Suisse des dizaines de femmes destinées à la prostitution (lire ci-après). «La traite des êtres humains compte aujourd’hui, avec le trafic d’armes et de drogue parmi les activités les plus lucratives qui soient», souligne le Valaisan joint à Québec. Interview.

Que faut-il entendre par traite des êtres humains?

M

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00