La Liberté

Vague d’arrestations de migrants

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
09.10.2021

Libye »  Ils ont parcouru des centaines de kilomètres à pied et en 4x4. Ils ont été entassés dans des fermes en chemin où certains ont été vendus à des groupes armés. Ceux qui ont de l’argent ont pu gagner les villes côtières libyennes de Tripoli, Garabulli ou Zouara. La Méditerranée leur ouvre les bras, mais ils ne sont pas arrivés à bon port pour autant.

Nombre de ces candidats à l’exil sont piégés dans des centres de détention surpeuplés et insalubres. Violences, tortures, séquestrations arbitraires, abus sexuels sont légion. Cette semaine encore, une vague d’arrestations a envoyé des milliers d’adultes et d’enfants dans ces «prisons à migrants».

La population de ces centres a triplé en cinq jours. Des familles entière

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00