La Liberté

Vent populiste et poussée verte

Nigel Farage, le leader du Brexit Party, a des raisons de sourire: certains partis populistes et eurosceptiques ont réalisé des scores impressionnants, à l’instar de celui de l’Italien Matteo Salvini ou du premier ministre hongrois Viktor Orban. © Keystone
Nigel Farage, le leader du Brexit Party, a des raisons de sourire: certains partis populistes et eurosceptiques ont réalisé des scores impressionnants, à l’instar de celui de l’Italien Matteo Salvini ou du premier ministre hongrois Viktor Orban. © Keystone
Nigel Farage, le leader du Brexit Party, a des raisons de sourire: certains partis populistes et eurosceptiques ont réalisé des scores impressionnants, à l’instar de celui de l’Italien Matteo Salvini ou du premier ministre hongrois Viktor Orban. © Keystone
Nigel Farage, le leader du Brexit Party, a des raisons de sourire: certains partis populistes et eurosceptiques ont réalisé des scores impressionnants, à l’instar de celui de l’Italien Matteo Salvini ou du premier ministre hongrois Viktor Orban. © Keystone
Nigel Farage, le leader du Brexit Party, a des raisons de sourire: certains partis populistes et eurosceptiques ont réalisé des scores impressionnants, à l’instar de celui de l’Italien Matteo Salvini ou du premier ministre hongrois Viktor Orban. © Keystone
Nigel Farage, le leader du Brexit Party, a des raisons de sourire: certains partis populistes et eurosceptiques ont réalisé des scores impressionnants, à l’instar de celui de l’Italien Matteo Salvini ou du premier ministre hongrois Viktor Orban. © Keystone
27.05.2019

Les conservateurs et les sociaux-démocrates ont perdu du terrain lors des élections au Parlement européen. De nouvelles coalitions devront être formées pour mener à bien les grands dossiers de l’UE

Tanguy Verhoosel, Bruxelles

Elections parlementaires » Les partis populistes de droite et d’extrême droite ont réalisé une percée lors des élections européennes qui ont eu lieu de jeudi à hier soir. Mais à moins de s’entendre entre eux, ce qui paraît impossible, ils ne seront pas en position de bloquer la machine de l’UE.

Quelque 416 millions d’électeurs étaient invités hier à renouveler les 751 membres du Parlement européen, qui dans la plupart des domaines (la politique étrangère et la fiscalité, en particulier, font exception à la règle), sont les «colégislateurs» de l’UE, aux côtés du Conseil des ministres des Etats membres des Vingt-Huit. Au total, plus de 15 000 candidats se sont pressés au portillon, entre jeudi et hier soir.

Résultats très partiels

En fonction de

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00