Vers un monde du travail à la carte

Pour certaines entreprises allemandes visionnaires, il ne s’agit pas seulement de permettre à leurs employés de suivre les matches du Mondial à 3 h du matin et d’adapter leurs horaires en conséquence. Le but est aussi de fidéliser leur personnel par des conditions de travail à la carte. © Keystone
Pour certaines entreprises allemandes visionnaires, il ne s’agit pas seulement de permettre à leurs employés de suivre les matches du Mondial à 3 h du matin et d’adapter leurs horaires en conséquence. Le but est aussi de fidéliser leur personnel par des conditions de travail à la carte. © Keystone


13.06.2014

Allemagne • Face au vieillissement des effectifs, à la pénurie de main-d’œuvre et à la montée des aspirations personnelles, les entreprises bousculent leur organisation du travail.

Thomas Schnee, Berlin

Comment regarder un match de Coupe du monde à 3 h du matin sans prendre le risque de s’endormir à son poste de travail le lendemain? Les salariés du siège de l’entreprise allemande EBM-Papst, leader mondial des ventilateurs industriels, ne connaîtront pas ce dilemme puisqu’ils travaillent quand ils veulent! Depuis le début de l’année, cette entreprise familiale implantée à 100 km au nord de...

Cet article est réservé aux abonné(e)s numériques
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté
  • E-paper
  • Accès aux articles payants
  • Le Club en Liberté
  • Les Archives
Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Je suis abonné(e) papier

Pour profiter des avantages numériques, je surclasse mon abonnement Papier.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00