La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Jolliet: «Mon instinct m’a poussé à Guin»

Publié le 13.11.2021

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace » Meilleur compteur des Bulls, le Veveysan a fait un pas en arrière pour mieux rebondir.

La vie de Frédéric Jolliet a toujours tourné autour du hockey sur glace. Le Veveysan n’a jamais hésité à se déplacer aux quatre coins du pays pour poursuivre son rêve de devenir joueur professionnel. Entre ses tout premiers coups de patin au CP Glâne et les Bulls de Guin, l’attaquant a intégré pas moins de dix clubs différents. Tout cela à seulement… 22 ans.
«J’adore le hockey, depuis toujours. Mais quand j’étais tout petit, je n’osais pas commencer. Jusqu’au jour où mon enseignante d’école primaire m’a dit que si je ne me lançais pas, elle allait m’inscrire au patinage artistique», sourit Frédéric Jolliet. Le choix était donc vite fait

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11