La Liberté

L’empreinte des moines sur Lavaux

Le vignoble de Lavaux, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2007. A dr., la culture de la vigne, psautier de Normandie (vers 1180). © Keystone/Bibliothèque royale, La Haye/DR
Le vignoble de Lavaux, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2007. A dr., la culture de la vigne, psautier de Normandie (vers 1180). © Keystone/Bibliothèque royale, La Haye/DR
L’empreinte des moines sur Lavaux
L’empreinte des moines sur Lavaux
20.07.2019

Le vignoble célébré lors de la Fête des vignerons doit son existence aux cisterciens du Haut Moyen Age

Maurice Page, Cath.ch

Vin et divin » Au début de l’Empire romain, la rive nord du lac Léman devient importante pour les communications entre l’Italie, la Gaule et l’ouest de la Germanie. Le climat agréable incite sans doute les Romains à y planter de la vigne. Mais ce sont les moines cisterciens qui défrichent la forêt et créent le vignoble de Lavaux, au XIIe siècle.

A cette époque, la viticulture se pratique sans doute sur tout le Plateau, ainsi que dans les vallées alpines. Des abbayes et des seigneurs fonciers laïques l’encouragent. Les cisterciens sont les premiers à essarter le coteau, dont la pente ne permet pas une exploitation agricole. Ils l’aménagent en terrasses artificielles, un travail pénible et de longue haleine, adapté à la persévérance des moines. Mis bout à bout, les murs de vignes de Lavaux s’étendr

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00