La Liberté

Le pionnier oublié de l’Antarctique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Bâlois Xavier Mertz est le premier explorateur à hisser le drapeau suisse en Antarctique (ici lors d’une excursion au sud du cap Denison, en septembre 1912). En bas, Mertz, Ninnis et Murphy (de g. à dr.) en route pour le dépôt de provisions d’Aladdin’s Cave, situé à 9 km du camp de base. © State Library of New South Wales
Le Bâlois Xavier Mertz est le premier explorateur à hisser le drapeau suisse en Antarctique (ici lors d’une excursion au sud du cap Denison, en septembre 1912). En bas, Mertz, Ninnis et Murphy (de g. à dr.) en route pour le dépôt de provisions d’Aladdin’s Cave, situé à 9 km du camp de base. © State Library of New South Wales
Partager cet article sur:
11.06.2021

Premier Suisse à mettre le pied sur le continent blanc il y a 110 ans, Xavier Mertz n’en est jamais revenu

Pascal Fleury

Sciences » «Un homme au courage extraordinaire et à l’esprit pionnier»: l’ambassadeur de Suisse en Australie, Pedro Zwahlen, ne tarit pas d’éloges lorsqu’il évoque la figure de l’explorateur Xavier Mertz, le premier citoyen suisse à avoir posé le pied sur le continent blanc. Le 25 mai dernier, à l’occasion des 110 ans de l’expédition antarctique australasienne, à Hobart en Tasmanie, le diplomate a posé une plaque commémorative en souvenir de cet intrépide juriste, géologue et photographe bâlois, qui a osé affronter les éléments aux côtés de l’Australien Douglas Mawson et du Britannique Belgrave Ninnis pour étudier et cartographier une partie inexplorée de la côte antarctique située en contrebas de l’Australie.

Mais comment ce fils d’ent

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00