La Liberté

Les avionneurs la jouent propre en ordre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Lockheed Martin F-35A, ici en test à Payerne en juin 2019, fait partie des quatre avions en compétition. © Keystone
Le Lockheed Martin F-35A, ici en test à Payerne en juin 2019, fait partie des quatre avions en compétition. © Keystone
Les avionneurs la jouent propre en ordre
Les avionneurs la jouent propre en ordre
Partager cet article sur:
06.09.2020

Contrairement à 2014, le lobbying des constructeurs d’avions de chasse reste sur la retenue

Philippe Boeglin

Armée » Un décor idyllique, et le charme de la tradition. Les courses de ski du Lauberhorn, à Wengen, déchaînent chaque année les passions et attirent la foule. Pour Saab, l’occasion était trop belle. Le fabricant suédois y avait vanté en 2014 son avion de combat Gripen, quelques mois avant la votation populaire. Mal lui en a pris. Même les partisans du jet avaient critiqué son offensive, et les reproches d’ingérence avaient fleuri. En deux mots, ce «lobbying» avait raté sa cible.

Six ans ont passé depuis le «non» du peuple au Gripen, et de l’eau a coulé sous les ponts. Les méthodes de lobbying («défense d’intérêts») ont évolué. Du côté des constructeurs, le scrutin du 27 septembre prochain sur les jets de chas

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00