La Liberté

Les croyants reprennent du service

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
En ces temps de coronavirus, le lavement des mains a une portée autre que symbolique. © Keystone
En ces temps de coronavirus, le lavement des mains a une portée autre que symbolique. © Keystone
Partager cet article sur:
30.05.2020

Avec les mesures à respecter, Pentecôte, Chavouot ou la prière du vendredi s’annoncent différents

Marie Destraz, Protestinfo

Coronavirus » Depuis jeudi, les offices religieux de toutes les confessions peuvent à nouveau avoir lieu en Suisse. Mais la décision du Conseil fédéral s’accompagne d’une injonction: les communautés religieuses doivent avoir élaboré un plan de protection, en accord avec celui qu’a établi l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et la modification de l’Ordonnance 2 Covid-19. Loin d’être refroidies, les intéressées s’y sont toutes pliées. Et pour cause, la reprise coïncide avec la Pentecôte chrétienne, la fête juive de Chavouot et l’hebdomadaire prière du vendredi pour les musulmans.

L’enthousiasme du retour a pourtant laissé place au casse-tête face à la longue liste de mesures à respecter. La tenue des offices dépend notamment d’une hygi

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00