La Liberté

Les PME ne risquent rien

Partager cet article sur:
30.10.2020

C’est de bonne guerre. On pouvait bien penser que les multinationales n’hésiteraient pas à publier des fake news pour ébranler la conviction des citoyens prêts à glisser un oui dans l’urne lors de la votation sur l’initiative dite «Pour des entreprises responsables».

J’aimerais toutefois bien savoir quels termes de l’initiative permettraient de mettre en doute ce qu’affirment ses auteurs: les PME ne sont pas concernées par d’éventuelles sanctions, lit-on dans leur argumentaire. Les craintes de certains ne sont donc pas fondées. C’est un peu comme si je pouvais être traîné devant les tribunaux parce que, en tant qu’apiculteur, je vends du miel tout en sachant que mes abeilles sont allées butiner des fleurs de colza contaminées par les pesticides de Syngenta! On croit rêver.

Ne nous laissons pas impressionner; protégeons nos abeilles. Je mettrai un oui dans l’urne le 29 novembre.

Charles Girardin,

Cheyres

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00