La Liberté

Les ventes demeurent à un haut niveau

Le modèle MT07 de Yamaha a été la moto la plus vendue en Suisse en 2018 (1067 immatriculations). © LDD
Le modèle MT07 de Yamaha a été la moto la plus vendue en Suisse en 2018 (1067 immatriculations). © LDD
20.02.2019

Marché moto 2018 » Avec 24 544 nouvelles immatriculations, le marché suisse 2018 de la moto a bouclé un poil en dessous des chiffres de l’exercice précédent. Il se maintient malgré tout à un niveau élevé. Le secteur des scooters a lui aussi reculé avec ses 17 518 immatriculations. Le marché total des motos et scooters neufs a diminué de 7,5%.

La popularité de la moto en tant qu’engin de détente et de loisirs demeure une vraie histoire d’amour auprès de la clientèle helvétique. Les résultats des années record de 2015 à 2017 n’ont pas été égalés; n’empêche que la demande en motos neuves reste remarquable malgré la conjoncture et un parc motocycliste déjà bien fourni. Les 24 544 nouvelles immatriculations constituent une baisse de 8,8% par rapport à l’exercice précédent. Quant aux scooters, ils ont endossé une diminution de la demande de 5,8% pour atteindre 17 518 unités. Le marché total 2018 des nouvelles immatriculations de motos et de scooters s’est ainsi élevé à 42 062 unités (moins 7,5%).

Les raisons de ce recul sont d’origines diverses. Les fabricants ont lancé moins de véritables nouveautés en 2018 en raison surtout des nouvelles normes Euro4. Les chiffres de 2017 ont été aussi dopés par la commande de 600 motos de l’armée suisse. Si l’on considère le taux en hausse des changements de propriétaire sur le marché de l’occasion, le volume cumulé du marché de la moto 2018 est resté pratiquement aussi élevé qu’en 2017.

Les motos de grosse cylindrée (+1000 cm3) tiennent toujours le haut du pavé. En 2018, leur quote-part s’est maintenue à quasi un tiers (8184 unités), suivies des engins de 500 à 1000 cm3 (6982 unités).

La motorisation électrique n’a encore que peu de chances de se faire un nid dans le secteur moto: les 127 nouvelles immatriculations ne représentent que 0,5% du marché. L’industrie n’est pas encore à même de proposer des solutions compatibles avec les exigences du marché. Il en va de même pour les scooters à tendance urbaine: les 715 e-scooters neufs immatriculés ne représentent que 4,1% du marché total 2018. Lib/JJR

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00