La Liberté

Belgrade, la tradition branchée

Belgrade, la tradition branchée © Wikimedia Commons
Belgrade, la tradition branchée © Wikimedia Commons
08.10.2019

La capitale serbe surprend: les boutiques côtoient les témoignages d’épisodes du passé, parfois tragiques

Ariane Gigon

Contrastes » Gratte-ciel à l’architecture clinquante, bâtiments encore troués par les bombardements de 1999, perles urbaines parfois bien cachées: Belgrade a mille visages, reflétés dans les eaux de deux fleuves majestueux, le Danube et la Save. Le poids de l’histoire est partout, mais il ne refrène en rien un résolu appétit pour la fête.

La capitale serbe, dont le nom signifie «ville blanche», est facile à visiter: presque tout est atteignable à pied, et pourtant la ville compte plus de 1,3 million d’habitants. De la rue, piétonne, Knez-Mihailova jusqu’à Saint-Sava, la plus grande église orthodoxe des Balkans, il n’y a que 2 kilomètres et demi. Qui permettent de voir beaucoup de choses, tellement de choses qu’il est même déconseillé d’aller jusqu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00