La Liberté

La Vièze sonore de Beatrice Berrut

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«Parmi les Montheysans, beaucoup ne connaissent pas cette promenade des gorges de la Vièze», assure la pianiste. © Sabine Papilloud/Le Nouvelliste
«Parmi les Montheysans, beaucoup ne connaissent pas cette promenade des gorges de la Vièze», assure la pianiste. © Sabine Papilloud/Le Nouvelliste
La Vièze sonore de Beatrice Berrut
La Vièze sonore de Beatrice Berrut
Partager cet article sur:
27.07.2021

Promenade symphonique au cœur de la montagne, en compagnie de la musicienne montheysanne

Catherine Favre

Sur les pas (2/6) » Pour ce deuxième volet consacré à des lieux inspirants, la pianiste valaisanne nous emmène dans les gorges de la Vièze, à Monthey. A quelques minutes du centre-ville, c’est un autre monde.

Cheveux courts, sourire espiègle… on s’attendait à une diva et l’on se retrouve face à une trentenaire en jeans et baskets, les yeux rieurs, attentionnée, presque timide.

Mais une apparition ô combien glamour. Ancienne bassiste de rock, pilote d’avion et dégustatrice éclairée de whisky, la pianiste Beatrice Berrut casse avec charme et élégance tous les clichés collés aux velours rouge opéra de la musique classique.

Paradis méconnu

La conversation s’engage dès l’entrée des gorges de la Vièze, dans les brouhahas des turbines de l’usine électrique. Sous le regard amusé des promeneurs, nous sommes assises sur un tas de tôles ondulées à même le bitume.

Tout doucement, un mot en amenant un autre, la concertiste, qui joue dans les salles les plus prestigieuses

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00