La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le quotidien compliqué de Büsingen

Entre prix suisses et impôts allemands, la commune de 1500 habitants lutte pour ne pas se dépeupler

Büsingen est allemande, mais la Suisse est omniprésente. © Alain Wicht
Büsingen est allemande, mais la Suisse est omniprésente. © Alain Wicht

Ariane Gigon

Publié le 06.08.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

A saute-frontière (5/5) » Enclaves, villes sœurs ou villages coupés en deux, ces localités défient la frontière de la Suisse.

«Les exportations de céréales ont été bloquées»: non, il ne s’agit pas d’une guerre actuelle, mais d’une mesure de répression des Autrichiens contre Schaffhouse en… 1694. Et c’est l’un des innombrables épisodes ayant conduit au statut spécial de la commune de Büsingen am Hochrhein, qui couvre moins de 8 kilomètres carrés de terre allemande, mais cernée par le Rhin et les cantons de Schaffhouse, de Thurgovie et de Zurich. De nombreuses tentatives de rattachement au canton de Schaffhouse, dont le chef-lieu n’est qu’à 4 kilomètres, ont échoué. Raisons à cela: la Suisse ne trouvait pas de terrain à échanger ou l&rs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11